Fausto Ranieri Johnny Depp escroc brigand arnaqueur[ok]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fausto Ranieri Johnny Depp escroc brigand arnaqueur[ok]

Message par Fausto Ranieri le Dim 5 Mai - 19:39


Qui es-tu ?

.









                  Fausto Ranieri
                  Johnny Depp











    ♦ Quelques Précisions ...

    Age : 30 ans
    Métier : escroc brigand arnaqueur
    Particularités : je sais compter et c’est bien assez… HA HA

    Avatar : Johnny Deep


    ♦ Racontes nous ton Histoire ...

    histoire :

    Venise… j’me suis installé dans les rues malfamées, et j’promène souvent du côté des friqués, la classe c’est la place… « Piazza San Marco », fief de l’aristocratie, où l’envers vaut le revers, des habits faciles à vider et des bourses accessibles à moindre mal… je prie, j’agis et je m’exauce ! La lame facile, surtout mon poignard, je m’adapte souvent à toute situation, me livrant tel un mendiant, ou encore comme un marin … pire encore, comme un noble déchu, ayant toutes armes baissées, et le charme incliné !

    J’m’amuse dans les rues, la nomination du Doge avait am’né du monde et j’me suis fait les poches d’ces encapuchonnés masqués, comme un rien, remplissant les miennes et me faisant la main en ces jours de festivités interminables. J’garde un bon souv’nir d’ma débacle, l’ton est donné et du coup, j’prends même du galon, j’me nomme Officier Supérieur d’la garde d’mon butin ! Hé hé ! J’partage peu, mais avec mes amis d’la taverne j’parie parfois et j’gagne peu… j’préfère bosser et boire, ou encore aller voir ces filles qui m’donnent que du bonheur contre deux florins… à moins qu’j’arrive à m’glisser sous les draps bien chauds d’une lavandière, et mieux encore quand j’ai pas b’soin d’la forcer !!



    histoire du personnage :

    J’ai été capitaine de frégate, un pirate, voler sur l’eau ? Si c’est possible ! Hé hé hé ! J’ai grandit dans cette ambiance, truffée de pourris et de morpions en tous genres… mon père était le plus grand voleur qui puisse règner sur les eaux entre Venise et la Calabre, c’est qu’on avait tous des secteurs bien définis, le truc c’était de pas se faire prendre ! Et ma mère, une tite femme qui payait pas d’mine, mais qui bousculait la vie en jouant d’son épée ! J’crois même, qu’pour une femme, elle d’vait êt’la seule à savoir y jouer !!!

    Forcément, moi, petit homme au milieu de tout ça, j’risquais pas d’avoir meilleure éducation, j’ai apprit à faire les ragoûts avec le cuistot du navire et à danser dans mes bottes pour sauver ma peau, d’puis qu’j’avais des langes à la place de ma culotte… faut croire qu’ça m’plaisait bien d’m’amuser à jouer au grand, c’est dire… d’puis, j’ai pas encore arrêté ! HA HA

    L’rafiot du pater a eut, comment dire… un p’tit problème au dernier accostage, le navire d’un royal administrateur étranger ne s’est pas laissé faire, quelques uns d’entre nous, avons pu nous échapper, mais quand l’Ranieri a vu sa brune mourir sous le feu d’un canon, il saigna autant d’officiers qu’il pu avant de s’laisser couler avec l’bateau qui portait son nom ! Mon palpitant à morflé pendant longtemps, j’avais du mal à r’monter, même sur une simple barque, ça m’a prit 5 ans avant d’comprendre que j’les r’verrais plus.

    1763  à 30 ans… Je m’suis recyclé à terre, j’avais arpenté toutes ces contrées en r’montant d’puis ’la marina près de Villanova, plus bas dans la botte ! C’était pas facile, mais de trouver d’l’or, fallait juste tomber à pic en vidant les bourses de quelques bourgeois qui avaient eut peu de précautions prises sur leurs biens ! Je cours, je cours, sans jamais vraiment trouver de grosses fortunes, jusqu’à avoir enfin posé le pied à Venise, j’avais dû pour cela monter à bord d’un navire marchand, mais le mal me prit durant le voyage, comme si j’entendais ma mère et mon père hurler leur triste destin !!

    Là, sur ce que j’appelais le nouveau monde, je m’y étais installé, trouvant de quoi loger chez de vieux loups d’mers, et buvant comme un trou dans les tavernes peu fréquentables ! Il n’y en a pas beaucoup dans l’coin, ici c’est du luxe un peu partout, mais les miséreux, quand y faut, manquent pas d’se faire voir !! Mon language est pas des plus florissants, j’essaie parfois d’y mett’les formes, mais mon éducation m’a privé d’ces cols fleuris qui donnent des l’çons, mais les cours, j’aime les prendre auprès d’ces Dames, ou ces dames… au choix, suivant l’bon cœur d’l’offrande, de toute façon, quand elles veulent pas, et qu’ell’m’plaisent, j’prends, alors l’résultat est l’même !

    J’dors pas souvent et ça c’est bon pour les affaires, j’amasse les florins, j’joue d’mes charmes aussi pour amasser d’l’or et même si j’gagne pas tout l’temps, je n’perds pas souvent !! A vot’bon cœur mesdames… j’sais tout faire et j’garantis la satisfaction !



    ♦ Qui es-tu vraiment ?

    Portrait moral (caractère , ...) :

    Je n’ai aucun scrupule, ou presque ! Je dévore la vie et la nourriture de la même manière, avec gourmandise… quoi que j’avoue faire de même lorsque je vois une jolie femme ! J’aime la fortune et ce qu’elle peut m’offrir. Lorsque celle-ci me sourit, je sais être généreux, je paie mes dettes, aux petites gens à qui j’achète ce que j’ai besoin, mais je me fait offrir par qui a les moyens, ou alors je leur vole !

    De nature joviale, je ne manque pas de rire de tout, et je m’incline facilement, surtout pour séduire… la vie ne m’a pas épargné et je n’ai pleuré que pour la mort de mes parents… n’attendez pas de larmes de ma part, je n’en ai pas !!



    Description physique :

    Je suis grand, 1m75 ou un peu plus, brun aux cheveux très longs, des yeux noirs et sans me vanter, je me trouve très bien fait ! J’ai tendance à satisfaire mon public, pourvu qu’il m’admire dans mon plus simple appareil et surtout après l’avoir essayé !! Hé hé

    ♦ Divers ...

    Liens éventuels sur le forum (amis, ennemis, famille ...) :


Je n’connais encore personne dans l’coin mais ça n’saurait tarder !


De l'autre côté de l'écran ...




    Prénom ou Surnom : Fausto ou Bo ^^ Hé hé

    Sexe : Attendez j’le mesure j’vous dit ça en privé ok ?

    Age :  40 par là…

    Comment avez-vous connu le forum ?  Par une amie avec qui j’ai rp souvent.

    Des idées ou suggestions par rapport au forum ? J’attends d’voir… pour l’instant j’observe ! Et parait qu’j’ai rien vu !

    Vos disponibilités pour poster: au moins deux fois par s’maines, mais faut voir avec ma belle, si ell’m’fait pas la gueule, j’peux profiter un max du pc, mais bon… l’taff m’prend du temps, alors j’tente des fois d’my mett’d’là bas en douce, alors ayez pitié !

    Les 3 Mots de passe présents dans le règlement: Transmis par mp à l’admin… y m’plaisent bien ceux là ! Hé hé
avatar
Fausto Ranieri
Membre
Membre

Messages : 137
Date d'inscription : 05/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fausto Ranieri Johnny Depp escroc brigand arnaqueur[ok]

Message par Admin le Mer 17 Juil - 11:37

Fausto Ranieri a écrit:
Qui es-tu ?

.









                  Fausto Ranieri
                  Johnny Depp











    ♦ Quelques Précisions ...

    Age : 30 ans
    Métier : escroc brigand arnaqueur
    Particularités : je sais compter et c’est bien assez… HA HA

    Avatar : Johnny Deep


    ♦ Racontes nous ton Histoire ...

    histoire :

    Venise… j’me suis installé dans les rues malfamées, et j’promène souvent du côté des friqués, la classe c’est la place… « Piazza San Marco », fief de l’aristocratie, où l’envers vaut le revers, des habits faciles à vider et des bourses accessibles à moindre mal… je prie, j’agis et je m’exauce ! La lame facile, surtout mon poignard, je m’adapte souvent à toute situation, me livrant tel un mendiant, ou encore comme un marin … pire encore, comme un noble déchu, ayant toutes armes baissées, et le charme incliné !

    J’m’amuse dans les rues, la nomination du Doge avait am’né du monde et j’me suis fait les poches d’ces encapuchonnés masqués, comme un rien, remplissant les miennes et me faisant la main en ces jours de festivités interminables. J’garde un bon souv’nir d’ma débacle, l’ton est donné et du coup, j’prends même du galon, j’me nomme Officier Supérieur d’la garde d’mon butin ! Hé hé ! J’partage peu, mais avec mes amis d’la taverne j’parie parfois et j’gagne peu… j’préfère bosser et boire, ou encore aller voir ces filles qui m’donnent que du bonheur contre deux florins… à moins qu’j’arrive à m’glisser sous les draps bien chauds d’une lavandière, et mieux encore quand j’ai pas b’soin d’la forcer !!



    histoire du personnage :

    J’ai été capitaine de frégate, un pirate, voler sur l’eau ? Si c’est possible ! Hé hé hé ! J’ai grandit dans cette ambiance, truffée de pourris et de morpions en tous genres… mon père était le plus grand voleur qui puisse règner sur les eaux entre Venise et la Calabre, c’est qu’on avait tous des secteurs bien définis, le truc c’était de pas se faire prendre ! Et ma mère, une tite femme qui payait pas d’mine, mais qui bousculait la vie en jouant d’son épée ! J’crois même, qu’pour une femme, elle d’vait êt’la seule à savoir y jouer !!!

    Forcément, moi, petit homme au milieu de tout ça, j’risquais pas d’avoir meilleure éducation, j’ai apprit à faire les ragoûts avec le cuistot du navire et à danser dans mes bottes pour sauver ma peau, d’puis qu’j’avais des langes à la place de ma culotte… faut croire qu’ça m’plaisait bien d’m’amuser à jouer au grand, c’est dire… d’puis, j’ai pas encore arrêté ! HA HA

    L’rafiot du pater a eut, comment dire… un p’tit problème au dernier accostage, le navire d’un royal administrateur étranger ne s’est pas laissé faire, quelques uns d’entre nous, avons pu nous échapper, mais quand l’Ranieri a vu sa brune mourir sous le feu d’un canon, il saigna autant d’officiers qu’il pu avant de s’laisser couler avec l’bateau qui portait son nom ! Mon palpitant à morflé pendant longtemps, j’avais du mal à r’monter, même sur une simple barque, ça m’a prit 5 ans avant d’comprendre que j’les r’verrais plus.

    1763  à 30 ans… Je m’suis recyclé à terre, j’avais arpenté toutes ces contrées en r’montant d’puis ’la marina près de Villanova, plus bas dans la botte ! C’était pas facile, mais de trouver d’l’or, fallait juste tomber à pic en vidant les bourses de quelques bourgeois qui avaient eut peu de précautions prises sur leurs biens ! Je cours, je cours, sans jamais vraiment trouver de grosses fortunes, jusqu’à avoir enfin posé le pied à Venise, j’avais dû pour cela monter à bord d’un navire marchand, mais le mal me prit durant le voyage, comme si j’entendais ma mère et mon père hurler leur triste destin !!

    Là, sur ce que j’appelais le nouveau monde, je m’y étais installé, trouvant de quoi loger chez de vieux loups d’mers, et buvant comme un trou dans les tavernes peu fréquentables ! Il n’y en a pas beaucoup dans l’coin, ici c’est du luxe un peu partout, mais les miséreux, quand y faut, manquent pas d’se faire voir !! Mon language est pas des plus florissants, j’essaie parfois d’y mett’les formes, mais mon éducation m’a privé d’ces cols fleuris qui donnent des l’çons, mais les cours, j’aime les prendre auprès d’ces Dames, ou ces dames… au choix, suivant l’bon cœur d’l’offrande, de toute façon, quand elles veulent pas, et qu’ell’m’plaisent, j’prends, alors l’résultat est l’même !

    J’dors pas souvent et ça c’est bon pour les affaires, j’amasse les florins, j’joue d’mes charmes aussi pour amasser d’l’or et même si j’gagne pas tout l’temps, je n’perds pas souvent !! A vot’bon cœur mesdames… j’sais tout faire et j’garantis la satisfaction !



    ♦ Qui es-tu vraiment ?

    Portrait moral (caractère , ...) :

    Je n’ai aucun scrupule, ou presque ! Je dévore la vie et la nourriture de la même manière, avec gourmandise… quoi que j’avoue faire de même lorsque je vois une jolie femme ! J’aime la fortune et ce qu’elle peut m’offrir. Lorsque celle-ci me sourit, je sais être généreux, je paie mes dettes, aux petites gens à qui j’achète ce que j’ai besoin, mais je me fait offrir par qui a les moyens, ou alors je leur vole !

    De nature joviale, je ne manque pas de rire de tout, et je m’incline facilement, surtout pour séduire… la vie ne m’a pas épargné et je n’ai pleuré que pour la mort de mes parents… n’attendez pas de larmes de ma part, je n’en ai pas !!



    Description physique :

    Je suis grand, 1m75 ou un peu plus, brun aux cheveux très longs, des yeux noirs et sans me vanter, je me trouve très bien fait ! J’ai tendance à satisfaire mon public, pourvu qu’il m’admire dans mon plus simple appareil et surtout après l’avoir essayé !! Hé hé

    ♦ Divers ...

    Liens éventuels sur le forum (amis, ennemis, famille ...) :


Anna Valerini, Stefania Ferrero, Sean Mac Lane, Eusebius Sapienza, Messalina Di Claudio (entrevue et évanouie dans la nature) Lucrezia Di Giovanni en tant qu'Andrea !


De l'autre côté de l'écran ...

   



    Prénom ou Surnom : ...

    Sexe : ...

    Age :  …

    Comment avez-vous connu le forum ?  ....

    Des idées ou suggestions par rapport au forum ?

    Vos disponibilités pour poster: ...

    Les 3 Mots de passe présents dans le règlement: (à envoyer par mp à l'un des admins !


Ce personnage est vacant, le joueur de Fausto m'a mp pour signaler son départ avec regret, mais espère revenir un jour, il choisira en ce cas un autre personnage sans problème.
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 13/11/2012

http://veniseladecadent1763.forums-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum