Monnaie courante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monnaie courante

Message par Admin le Dim 19 Mai - 23:51

Merci Mr Sean... avec votre intervention, j'ai fait des recherches et voici ce que j'ai trouvé, j'en apprends tous les jours !

La première mention occidentale d'une forme de billet de banque est faite par Marco Polo (1296). Lorsque qu'il les découvre en Chine, il écrit : « le Grant Khan fait prendre pour monnoie escorces d'arbres qui semblent chartres » (Le Devisement du monde, chapitre XCVI). Il évoque ainsi le Chao, monnaie de papier qui prit le relais après le jiozi mais de façon plus étendue.

En Italie du nord, il existait aussi, depuis la fin du XIVe siècle, des nota di banco2 (expression qui donna en anglais le mot banknote). Par ce document de papier, le porteur était autorisé à retirer un certain poids d'or auprès d'un établissement bancaire. Comme le document pouvait être « endossable » (transférable à un autre porteur), il advient que ces billets circulent partout en Europe : Venise et Gênes furent en effet longtemps de grands pourvoyeurs de fonds aux cours européennes.

En Europe, les premiers billets de banque sont apparus au début du XVIIe siècle. La première banque qui émit des billets fut la Banque de Stockholm (Riksbank), en 1658, qui avait de fait un statut public, bien que propriété d'actionnaires privés. Il faut également citer la Banque d'Amsterdam, née en 1609, qui centralisait les virements commerciaux en Europe et mettait en circulation des certificats représentatifs des dépôts qui lui étaient confiés, certificats qui, dans leurs formes, étaient proches des futurs billets de banque. En France, la première tentative remonte à l'époque du Système de Law en 1720, mais ils sont précédés à partir de 1689 par des proto-billets, des lettres d'échanges devenues par la suite billets de monnoye puis billets de l'Estat émis par le Trésor royal sous Louis XIV et assimilées à une forme d'emprunt à l'instar du bon du trésor moderne.

La Banque royale d’Écosse3, sous l'impulsion de la Banque d'Angleterre4, commença à émettre ses propres billets dès 1696 : au début, ils n'étaient que rédigés et certifiés à la main, les premiers tirages mécaniques unifaces n'apparurent qu'en 1725. Dans les colonies britanniques en Amérique du Nord, apparurent dès 1700, de petits billets locaux, forme de monnaie fiduciaire, qui engendrèrent le Continental dollar de papier en 1775 qui reste la première tentative de billet de banque américain.

En Autriche, le premier billet est émis en 1762 et se nomme le Bancozettel, procédé inventé par un prince allemand en 1707.

En France, après le désastre du Système de Law, plusieurs tentatives seront faites pour relancer l'idée d'une monnaie en papier : la plus célèbre reste la transformation en 1790 des biens confisqués du clergé en fonds de garantie représenté par des assignats, opération hypothécaire délicate qui fut suivie par celles des "promesses de mandats territoriaux" : deux expériences qui seront accompagnées d'une hyperinflation consécutive d'une spéculation hors-du-commun, un cas unique dans l'histoire financière française. Il faut attendre les premiers billets de la Banque de France, émis en 1803, pour que la France entre dans l'époque des billets de banque modernes.

N'oublions pas qu'à notre époque du XVIIIème, le florin était tout de même, la monnaie or qui se faisait couremment, ceci dit, nous acceptons les billets.... et oui, ils y en avait !!^^
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 13/11/2012

http://veniseladecadent1763.forums-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum