Stella Delfiume (Pier Angeli) avocate stagiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stella Delfiume (Pier Angeli) avocate stagiaire

Message par Stella Delfiume le Mer 22 Jan - 22:05

Quelques années s’étaient écoulées depuis la fin de la guerre. Certes, Paris avait été occupée, alors Stella, encore dans le giron de sa mamma, n’avait pas tout compris et n’avait pas éprouvé la douleur et la tristesse, ou beaucoup moins.

A présent, son apparence juvénile avait disparu, elle n’était plus la Stella de 19 ans, tout juste bachelière et avide de liberté. Son allure était celle d’une jeune femme élégante, toujours au fait de la mode parisienne. Cependant, son regard trahissait l’espièglerie qu’elle n’avait pas perdue. Peut-être s’était-elle un peu assagie ?
Pas sûr, car cette croisière sur le Nil avait eu quelque chose de formateur. Outre le fait qu’elle y soit devenue une femme en découvrant le pouvoir des sens, cet épisode avait laissé une marque indélébile dans sa vie. En effet, elle avait décidé de prendre sa vie en main et ne plus laisser personne la lui dicter. Elle ferait tout pour profiter et garder sa liberté.

De retour à Saint-Germain-en-Laye, elle avait clairement fait comprendre à ses parents surprotecteurs qu’ils lui coupaient les ailes, puis elle s’était envolée vers la capitale, son baccalauréat avec mention en poche, prometteur d’une grande carrière.

Choisir sa voie avait été difficile, car beaucoup de filières lui étaient ouvertes. Cela dit, son caractère impétueux, sa nature observatrice et sa facilité à communiquer l’avaient naturellement orienté vers la magistrature. Bien que la toge ne soit guère seyante, elle avait arrêté son choix après mûre réflexion.

La fin des études se profilait quand son mentor lui annonça qu’elle assisterait à sa première grande affaire… Seulement, il fallait partir en voyage, ce qui remplit toutefois Stella de joie. Impatiente, même trépignante, elle avait préparé ses bagages, sans même se demander où elle atterrirait et avec qui surtout, oubliant presque le pourquoi de son périple. Peu importe, ce qu’elle savait, c’est qu’elle laisserait à Paris, toque, épitoge et gants blancs.
Un nouveau dépaysement ainsi que de nouvelles péripéties l’attendaient et elle avait tant hâte !
avatar
Stella Delfiume
Membre
Membre

Messages : 31
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum