Farinella di Montresta Alyssa Campanella comédienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Farinella di Montresta Alyssa Campanella comédienne

Message par Admin le Mar 16 Avr - 18:29

Qui es-tu ?

.



                  Farinella di Montresta
                  Alyssa Campanella



    ♦ Quelques Précisions ...

    Age : 24 ans
    Métier : fille de noble, reconvertie comme comédienne
    Particularités : Erudit
    Avatar : Alyssa Campanella


    ♦ Racontes nous ton Histoire ...

    histoire :

    Une troupe de saltimbanques est souvent appelée à faire des spectacles sur la grande place, autant que dans le château, la noblesse se rit de ces petites gens, et pourtant les ignorent sans leurs masques, alors qu’ils ont un talent merveilleux, autant à écrire ces petites farces qui dominent l’estrade des théâtres ambulants, que celles qu’ils donnent en représentation privée aux grands du royaume… et cachée dans la foule, interdite devant autant de talents, et perchée sur ce balcon dédié aux invités de marque, Farinella les remercie, comme elle le ferait à la noblesse lui ayant fait crédit !

    En ces temps, peu étaient les femmes à se prêter à ce jeu amusant, pas réellement autorisées à déguiser leurs formes, tous les rôles étaient d’ailleurs joués par Pierre, Luc ou Paul, hommes irrémédiablement, mais… personne n’aurait pu empêcher que la belle fasse autrement, que porter sur sa belle chevelure la coiffe d’un Pierrot, ou le jupon d’une Colombine, tout en prétendant s’appeler Farinello, ou d’un autre nom de garnement !

    Les foudres divines se seraient sur elle abattues, si elle ne vivait lors de son quotidien familial, la vie de femme qui destinait la belle, alors qu’elle priait de ne pas être découverte, lors de ces spectacles où elle enfilait d’autres collants !

    Voisine d’Eusepio, une maison plus loin, elle l’avait connu vieux depuis sa plus tendre enfance, elle était sans doute la seule à ne pas en avoir peur, la maison délabrée de Sapienza avait été, parait il, un jour jolie et comblée par ses habitants, mais elle ne connu pas ces années de félicité qui lui étaient attribuées, jeune encore de ses 24 printemps, elle allait souvent voir le vieillard pour quelques conseils, persuadée qu’un jour avec une potion, il saurait lui faire changer de visage pour aller vivre son bonheur sous le chapiteau, comme si elle n’était qu’un vulgaire vrai garçon et retourner à sa famille, comme le ferait une vraie fille !^^




    histoire du personnage :

    A sa naissance, les Monstresta, avaient mis tous leurs espoirs dans ce petit minois, elle épouserait certainement un nobliau à la richesse inestimable, propriétaire de terres fertiles et immenses, pour rendre leur vie paisible dès qu’ils seraient devenus vieux… et plus elle grandissait, plus la délicieuse petite fille devenait têtue, poussant ses parents trop souvent à bout, qui lui montraient le couvent à chaque mauvaise réponse de sa part !

    Seulement, trop faibles devant cette enfant maline, ils cédaient le plus souvent au moindre petit regard… la peste était sereine, le couvent, elle n’en entendrait que parler ! forte de son caractère qu’elle n’avait pas hérité de ses parents, elle savait que ce qu’elle voulait, elle l’obtiendrait sûrement, officiellement, ou d’une autre manière. Depuis toute petite, dans la maison voisine, un vieil homme habitait, tous le jugeaient étrange, et souffraient de son passage, d’autres l’ignoraient le plus souvent… et enfermé dans sa solitude, il devenait de moins en moins présent, alors que la petiote triste de le voir repoussé autant par les uns que par les autres, s’en approchait aveuglément !

    Il était devenu une ombre, ignoré même par les gardes royaux, allant jusqu’à ne plus devoir d’impôts, il vivait dans cette vieille bâtisse insalubre, au toit percé et aux volets tombants ! Curieuse de le connaitre mieux, un soir la petite peste qui était censée dormir, se glissa dans son antre que même ses parents craignaient, et s’approche de l’alchimiste qui fabriquait ses potions, c’est ainsi qu’ils se rencontrèrent réellement, instaurant depuis lors une complicité amicale, entre le vieillard et l’enfant.

    Elle grandit donc ainsi, entre la vie familiale à découvert, et le petit chat gris sortant la nuit, appréciant cet homme d’apparence sauvage, et au cœur d’un professeur et grand père aussi… la petite fille ne s’était jamais plainte de ne pas avoir connu le sien, elle venait d’en trouvé un autre, et qui plus est, s’il ne lui donnait rien, il avait le privilège de lui enseigner la lecture, sur des livres passionnants, où les étoiles avaient des histoires à raconter !

    Jeune fille, elle avait confié son secret à son Zébio, car petite elle avait eut du mal à prononcer son nom, ne gardant que l’essentiel et cela jusqu’à sa maturité, cette histoire de spectacle qui lui tenait tellement à cœur, qu’il l’aidait non pas en la transformant en garçon, mais en lui donnant quelques conseils !

    1763 à 24ans… elle contemple celui qui lui avait tant apporté, crouler sous le poids des années, et elle tente de lui donner quelques réconfort en lui contant ses déboires et ses succès qui lui font vivre tant de bonheur lors de ses spectacles.

    La noblesse n’est pas forcément dans le titre que l’on porte, et la sienne fut en prenant de l’âge, de faire sourire les gens… même si certains s’obstinent à lui ôter son beau sourire ! Comment ? en lui voulant à tout prix lui donner un prétendant, et quelle ne fut sa surprise en voyant celui qui lui était destiné, un âge certain, des terres en profusion et odieux, autant que pouvait l’être l’odeur de son argent, car il n’en manquait point !

    Pour refuser cette aventure, elle en accepta plusieurs autres, dont celle de goûter à la dernière potion de Zébio, et qui parait il, devait lui faire traverser un couloir, qui la mènerait en d’autres temps !




    ♦ Qui es-tu vraiment ?

    Portrait moral (caractère , ...) :

    Fougueuse, rebelle, joueuse, et adorant son métier au point de se défaire de tout autre lien si on lui demandait de choisir !
    Elle avait été hautaine, mais la vie passant, l’histoire lui avait apprit à vivre autrement, en regardant autour de ce qu’était le bout de son nez… aujourd’hui, elle s’intéresse aussi aux autres, surtout s’ils aiment le théâtre, et papillonnant avec ceux qui l’entourrent, elle n’a pas trop l’intention de se fixer, sauf si l’amour, le vrai, venait à frapper à sa porte !



    Description physique :



    ♦ Divers ...

    Liens éventuels sur le forum (amis, ennemis, famille ...) :


Voisine et amie d’Eusébius le mage !

De l'autre côté de l'écran ...



    Prénom ou Surnom :

    Sexe :

    Age :

    Comment avez-vous connu le forum ?

    Des idées ou suggestions par rapport au forum ?

    Vos disponibilités pour poster:

    Les 3 Mots de passe présents dans le règlement: […] […] […]

avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 13/11/2012

http://veniseladecadent1763.forums-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum